De préférence, avant de construire votre maison, il faut prévoir ses besoins et ses envies par rapport à l’espace, le nombre de pièces à utiliser réellement, besoin d’une pièce supplémentaire ou non, d’un espace extérieur à préserver pour vos moments de détente ou pour vos événements, etc. Ses réflexions doivent se poser avant d’entamer les travaux et de tomber dans des soucis qui peuvent vous déranger à long terme afin d’assurer les meilleures solutions en fonction de l’extension de votre construction.

Dans ce contexte, si vous avez l’intention d’effectuer un projet d’extension de votre maison, prenez en considération les erreurs à éviter !  

Les erreurs à ne pas faire lors d’une construction 

L’extension d’une maison sans penser à l’efficacité de ce projet à tous les niveaux 

Certes, il faut, avant d’agrandir son habitat, penser attentivement et intelligemment aux bénéfices du projet. C’est ainsi que vous créez une harmonie lors des différentes phases de construction et une bonne planification budgétaire concrète et adaptée à vos capacités.

Telles question sont parfaitement utiles avant d’agrandir votre habitat : Quel besoin est le plus prioritaire, une salle à manger ( si vous avez fréquemment des invités ou des visiteurs ), un espace bureau ( si vous passez un bon temps chez vous dans le travail bureautique ), une chambre à part ( pour mettre vos objets qui n’ont pas de place dans vos armoires et au futur pour l’équiper en chambre de votre enfant ), etc.

Parfois, une réorganisation intérieure est nécessaire pour élargir telle ou telle pièce ou afin de changer l’architecture de cette dernière.  

➤ N’oubliez pas de penser à l’emplacement de votre future extension pour garantir l’harmonie de l’architecture, les meilleures conditions allant avec la nature de la pièce à ajouter et l’esthétisme de votre habitat.

Ne négligez pas, également, les travaux en rapport avec l’électricité, le chauffage, la plomberie, l’évacuation des eaux, la ventilation, etc.   

Copier un plan d’agrandissement qui ne convient pas à la configuration de votre habitat   

La possibilité d’avoir plusieurs plans à votre tête qui vous plaisent est fort possible. Dans ce contexte, il faut viser votre propre projet d’extension en ayant une idée sur les variétés des types d‘agrandissement de maisons existantes, leurs spécificités, leurs qualités et leurs défauts. C’est de cette manière que vous aurez un choix éclairé, précis et adapté à vos besoins, vos goûts et vos budgets. Le projet d’agrandissement peut toucher à diverses filières : l’agrandissement classique en béton ou parpaing, l’extension en bois, lajout d’une véranda, la surélévation de l’habitat, l’extension du garage, les combles ou le sous-sols à aménager, etc. 

En définitive, la solution d’extension s’avère l’aboutissement de vos efforts quant au choix du plan de votre extension d’habitat.   

Le souci du prix  

Suite aux travaux d’extension, aux soucis de finition, des options de confort et de sécurité et des ajouts esthétiques de décoration, le prix peut être élevé et vous pouvez facilement vous en influencer. Il faut savoir, dans ce contexte, que l’extension de l’habitat qui n’est pas cher vous fait gagner des économies importantes sur le court terme mais avec le temps, vous allez perdre aux divers niveaux ( durée de vie courte, travail de mauvaise qualité, problèmes continuels, etc ).

C’est ainsi qu’il faut prendre en considération, en premier lieu, la qualité du travail pour garantir une longévité de vie de votre extension même avec un prix de vente assez élevé.

Un petit conseil à vous faire passer : Comparez entre plusieurs devis avant de déterminer votre choix.       

La mauvaise évaluation de la qualité et des matériaux :

Les matériaux sont divers pour élargir votre habitat ( béton, briques monomur, parpaing, bois, aluminium, fer forgé, acier, etc ). Il faut donc voir attentivement les critères et les caractéristiques de chaque matériau avant de l’adapter à votre construction ( exemple, le béton est un bon isolant thermique et acoustique mais il peut facilement recevoir des fissures ).

Évitez au maximum le choix d’un mauvais matériau qui peut à long terme vous faire tomber dans des rectifications continuelles ! 

En conclusion, avant de commencer les travaux d’extension de votre habitat, étudiez votre projet, informez-vous des professionnels dans le domaine de menuiserie et d’architecture, planifiez bien pour un choix réussi aussi bien qu’à court terme qu’à long terme ! Vivez bien et soyez intelligents quant à vos choix pour ne pas regretter la moindre faute.