De nos jours, Le rideau métallique est très prisé puisqu’il permet de garder les dépôts et les habitations à l’abri des vols, et les protège des tentatives de cambriolage. 

Bien qu’ils soient très robustes, leur moteur, au fil du temps, et à cause d’une mauvaise utilisation, peut se détériorer. Une fois le moteur du rideau métallique défectueux, il devient indispensable de le changer.

Usure du moteur du rideau métallique : quelles en sont les causes ? 

Il arrive parfois que le moteur d’un rideau métallique s’use et devient endommagé. 

L’usure du moteur peut être dûe à plusieurs facteurs : 

Un problème d’alimentation : les pannes surgissent notamment lorsqu’il s’agit d’une mauvaise circulation électrique. Pour garantir le bon fonctionnement du moteur, il faut que ce dernier soit correctement raccordé au réseau électrique. Il est indispensable, ainsi, de vérifier régulièrement les branchements électriques. 

Problème de charbonniers ou de commutateur :l’usure des  charbonniers et des  commutateurs peut entraîner également le dysfonctionnement du moteur.  

Faute de butée de fin de courses : la butée de fin de courses qui se règle pendant l’installation du rideau électrique, est un élément primordial qui assure la longévité du moteur. Elle permet de le garder en bon état à long terme. Un moteur qui ne dispose pas d’une butée a tendance de s’user rapidement. 

Comment remplacer le moteur du rideau métallique ? 

Avant de procéder au changement du moteur de votre rideau métallique, vous devez tout d’abord vous munir des outils dont vous aurez besoin pour cette tâche :  tournevis, pince coupante, clés à boulons.

Sachez que le moteur du rideau métallique peut être soit un moteur tubulaire ou un moteur central, mais quel que soit le type de moteur, ce dernier se situe toujours dans le coffre de dissimulation, près de l’axe d’enroulement, autour duquel s’enroule le tablier.  

Le remplacement du moteur passe par deux grandes étapes : Démontage de l’ancien moteur et l’installation du nouveau moteur du rideau métallique.

Etape 1 : Démontage de l’ancien moteur : 

Avant de démonter le moteur, vous devez obligatoirement couper l’alimentation électrique pour éviter le risque d’électrocution. Après avoir coupé le courant, vous pouvez maintenant procéder au démontage. Pour ce faire : 

  • Retirez le cache du coffre qui entoure le tablier et le moteur, vous devez utiliser un tournevis pour le dévisser. 
  • Dévissez les vis d’ancrage du moteur. 
  • Débranchez les fils d’alimentation électrique .
  • Maintenant, vous pouvez retirer le moteur.  

Etape 2 : Installation du nouveau moteur :

Pour installer le nouveau moteur, il faut procéder dans l’ordre inverse. La première étape consiste à fixer le moteur au plafond. Faites ensuite les branchements nécessaires : les branchements avec l’axe d’enroulement, puis avec le système électrique en général. 

Vous pouvez vous référer à la notice du montage pour brancher correctement les fils de raccordement et pour bien raccorder le moteur de votre rideau métallique. 

Pour plus de sécurité, faites appel à un professionnel : 

Bien qu’il soit à la portée d’un bricoleur, le remplacement d’un moteur pose toujours des risques. Ainsi pour votre sécurité,il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel expert pour le changement de votre moteur. De plus, un technicien professionnel effectue toujours un diagnostic détaillé de la situation avant de procéder à la tâche. Cela lui permet de changer votre moteur dans les règles de l’art.

FAQ

Quels sont les types de moteurs des rideaux métalliques ?

Il existe deux types de moteur pour rideaux métalliques : le moteur central et le moteur tubulaire. Le moteur central  est adapté aux ouvertures de petites tailles et convient le plus à un usage d’ouverture plus fréquent. Ce moteur convient notamment pour les rideaux qui pèsent 200 kg. Quant au moteur tubulaire, il s’adapte à tous les modèles de rideaux métalliques. Ce moteur est très performant et bénéficie d’une bonne longévité.

Quels sont les risques du surdimensionnement du moteur du rideau métallique ?

Le surdimensionnement du moteur du rideau métallique peut engendrer plusieurs problèmes à savoir une surconsommation d’énergie. En effet, un moteur surdimensionné dépense beaucoup d’énergie pour arriver à ouvrir et à fermer le rideau métallique. De plus, plusieurs pannes fréquentes peuvent survenir à un moteur non adapté au poids du rideau métallique. Par ailleurs, le surdimensionnement peut engendrer une usure prématurée du tablier du rideau métallique. 

Comment se dimensionne un rideau métallique ?

Pour  réaliser le dimensionnement du moteur, il est indispensable de prendre les mesures du rideau métallique. Les calculs permettant de savoir quelle est puissance nécessaire de moteur pour manoeuvrer un rideau métallique s’effectuent, en effet, en fonction de dimensions  de ce dernier. Pour prendre ces mesures, il est fortement recommandé de procéder avec un tablier  remonté. Cette méthode permet d’avoir les dimensions exactes. Toutefois, la meilleure solution pour avoir les mesures exactes consiste à recourir à un professionnel.