Quelles sont les pannes fréquentes du rideau métallique ? 

Il est indispensable d’identifier la cause de panne du rideau métallique pour savoir quelle solution adopter : 

  • Pour les rideaux métalliques mécaniques : 

 La panne peut être due à : 

 La détérioration des lames

Au fil du temps, les lames peuvent se détériorer à cause de l’usure ou des conditions climatiques (chaleur, humidité). Quand elles sont abîmées, elles empêchent le tablier de descendre ou de remonter correctement. Il faut procéder ainsi à leur remplacement. 

 Désaxation du rideau métallique

Si l’ouverture du rideau métallique est bloquée, il est fort probable que le problème provient de l’axe principal du rideau métallique qui s’est dévié. Cela signifie que les bandes et lames sont démises de leur axe de rotation. Le problème de désaxation est dû généralement à une mauvaise manipulation de la manivelle. 

  • Pour les rideaux métalliques motorisés :

Les rideaux métalliques motorisés peuvent se bloquer à cause de : 

➤ Une usure du moteur

Lorsque le rideau métallique émet des bruits de grincement lors de sa manipulation, cela constitue un signe d’alerte que le moteur devient défectueux. En effet, il arrive parfois que le moteur d’un rideau métallique s’use et devient endommagé. L’usure du moteur peut être due à plusieurs facteurs. 

En effet, elle peut être due à  un problème d’alimentation lorsqu’il s’agit d’une mauvaise circulation électrique ou à un problème de charbonnier ou de commutateur.

Au fait, l’usure des charbonniers et des commutateurs peut entraîner également le dysfonctionnement du moteur. Cela peut être dû aussi à l’absence de butée de fin de courses. Cette pièce permet de garder le moteur en bon état à long terme. Un moteur qui ne dispose pas d’une butée a tendance de s’user rapidement. 

 Boîtier de commande endommagé

Le boîtier de commande est le système qui permet la montée et la descente du tablier. Lorsqu’il est défectueux, il peut bloquer le rideau métallique. Dans ce cas, il faut le réparer ou le remplacer. 

 Bobines à ressort

Les bobines à ressorts assistent le moteur lors de la remontée et de la descente du rideau métallique. Lorsque ces boîtes se dégradent, le moteur s’use plus rapidement. Avant de changer le moteur, il faut donc réparer les boîtes à ressorts pour éviter cette panne. 

 Capteurs de proximité endommagés

Lorsque le rideau ne monte pas et ne descend pas malgré une manipulation de la boîte à commande électrique, le problème provient généralement du capteur de proximité. Il peut être endommagé à cause de la poussière accumulée. 

Comment réparer un rideau métallique ? 

La réparation se fait selon l’origine de la panne : 

Comment débloquer un rideau métallique ? 

Le déblocage du rideau métallique n’est pas une opération facile à faire. Il faut donc suivre minutieusement les étapes suivantes. 

Il faut tout d’abord désengager le moteur du rideau métallique. Pour ce faire, vous devez repérer l’emplacement du levier de dégagement manuel qui est souvent rattaché au moteur avec une suspension qui relie ce dernier avec le rideau. Pour un désengagement plus simple, vous pouvez tirer vers le bas le cordon de déclenchement.

Ensuite, lorsque le moteur est éteint, mettez votre rideau dans la position souhaitée. Si, lorsque vous poussez le rideau, ce dernier ne change pas de localisation, cela signifie que l’engagement de votre moteur est réalisé correctement. 

Une fois que le moteur tourne manuellement, utilisez la manœuvre de secours pour réaliser le meilleur fonctionnement de votre rideau.

Maintenant, vous pouvez ouvrir doucement votre rideau. Ne relâchez pas le rideau jusqu’à son ouverture complète.

Enfin, mettez à nouveau la manœuvre de secours en mode électrique.

Comment changer les lames abîmées ? 

Le rideau métallique se bloque généralement lorsque les lames sont endommagées et nécessitent d’être remplacées.

Pour remplacer les lames, il faut tout d’abord retirer les butées d’arrêt qui se situent en bas du tablier, en les dévissant. Après avoir enlevé les butées d’arrêt, vous pouvez sortir le tablier de ses coulisses latérales. Remontez- le maintenant en haut pour le faire sortir de ses rails. 

Ensuite, faites descendre le tablier pour accéder aux lames abimées. Enlevez la lame cassée et fixez la nouvelle lame à sa place. 

Enfin, vous devez procéder  à l’étape de remontage en suivant l’ordre inverse du démontage. Une fois la lame défectueuse remplacée, engagez de nouveau le tablier dans les coulisses et testez le bon fonctionnement du rideau.

Comment réparer un rideau métallique désaxé ? 

Si le problème de désaxation provient d’une lame abîmée, il faut démonter l’ensemble du tablier puis le remonter de nouveau. 

Si la cause est autre, il est indispensable d’ouvrir le coffre et de vérifier les deux butées qui permettent de régler la hauteur du rideau. Essayez d’ouvrir et de fermer plusieurs fois votre rideau pour identifier l’emplacement des lames désaxées et les remplacer. Sachant qu’une simple fissure dans le rideau est un indice évident de matériel désaxé . 

Comment remplacer le moteur du rideau métallique ? 

Le moteur du rideau métallique, qu’il soit tubulaire ou central, se situe toujours dans le coffre de dissimulation, près de l’axe d’enroulement, autour duquel s’enroule le tablier.  

Le remplacement du moteur passe par deux grandes étapes : Démontage de l’ancien moteur et l’installation du nouveau moteur du rideau métallique.

Avant de démonter le moteur, vous devez obligatoirement couper l’alimentation électrique pour éviter le risque d’électrocution. Vous pouvez ensuite procéder au démontage. Pour ce faire, retirez d’abord le cache du coffre qui entoure le tablier et le moteur puis dévissez les vis d’ancrage du moteur. Enfin, débranchez les fils d’alimentation électrique .

Maintenant, vous pouvez installer le nouveau moteur. Pour ce faire, il faut procéder dans l’ordre inverse. La première étape consiste à fixer le moteur au plafond. Faites ensuite les branchements nécessaires : les branchements avec l’axe d’enroulement, puis avec le système électrique en général. 

Vous pouvez vous référer à la notice du montage pour brancher correctement les fils de raccordement et pour bien raccorder le moteur de votre rideau métallique. 

Tarif de réparation du Rideau métallique 

Le tarif de réparation du rideau métallique dépend de la panne de votre rideau : 

  • Pour le déblocage du rideau métallique : le tarif oscille entre 150 € et 200€.
  • Pour un rideau désaxé : le tarif de dépannage est estimé aux environs de 200 € en moyenne.
  • Pour la réparation de moteur du rideau métallique : le prix varie  entre 100 et 200 €.
  • Le remplacement du tablier coûte en moyenne 299 €.

FAQ

Qu’est-ce qui engendre les pannes d’un rideau métallique ?

Les pannes d’un rideau métallique motorisé sont, souvent, provoquées par l’endommagement du condensateur du moteur. Généralement, le facteur temporel est une cause fondamentale de l’endommagement d’un rideau métallique. Certes, les pièces usées comme les axes d’enroulement, les lames, les coulisses, les serrures de sécurité, etc sont à entretenir régulièrement et à être remplacées, si le cas l’exige. De plus, les manipulations forcées et les tentatives d’effraction provoquent majoritairement des pannes. 

Quelles sont les pannes les plus rencontrées dans un rideau métallique ?

Les pannes que vous pouvez rencontrer au niveau de votre rideau métallique peuvent être sous forme d’endommagement des boîtes à ressorts. Celles-ci ont un impact intéressant consistant à faciliter le fonctionnement du moteur. Si elles tombent en panne, les boîtes se bloquent et arrêtent le moteur en résultant, par conséquent, le dysfonctionnement du rideau. En plus, il peut être l’endommagement de l’axe d’enroulement. Ayant un rôle fonctionnel, sa panne entraîne la chute du rideau métallique. D’autres pannes peuvent survenir aussi comme la déchirure des lames, l’arrêt du fonctionnement des moteurs, etc.

Comment se protéger des pannes du rideau métallique ?

Pour éviter au maximum les pannes d’un rideau métallique, il faut l’entretenir au moins deux fois par an. Cette procédure aide énormément à limiter l’apparition des pannes et l’endommagement de votre équipement. Il est, également, nécessaire de diagnostiquer et de voir l’état de votre rideau tout en veillant à vérifier le bon fonctionnement des éléments de guidage, des articulations, des systèmes d’équilibrage et des fixations. N’essayez pas de forcer le rideau dans les cas complexes ! Invitez un technicien professionnel pour ne pas aggraver la situation par les interventions personnelles.