Les volets roulants électriques Bubendorff sont équipés d’un moteur pourvu d’une détection d’obstacle à la descente du tablier. Malgré leur fiabilité et leur résistance, les moteurs de volets roulants Bubendorff peuvent souvent tomber en panne. D’où la nécessité de les réparer ou de les changer entièrement ( quand le problème s’avère irrémédiable) 

Dans ce blog, on vous explique comment faut-il procéder pour réparer le moteur de volet roulant Bubendorff.

Pannes du moteur de volet roulant : Quelles sont les causes ? 

Les moteurs de volets roulants Bubendorff utilisent la détection d’obstacles comme fin de course haute et basse. Ces moteurs sont généralement très résistants aux effractions. 

Toutefois, à cause de l’usure, ils peuvent donner des signes de fatigue. 

En effet, au fil du temps, les pièces du moteur peuvent s’abîmer et engendrer des pannes fréquentes. 

Outre la défaillance technique du moteur, il  se peut  que le dysfonctionnement du moteur est dû à un court-circuit provoqué par la pénétration d’eau dans le coffre d’enroulement. Cela arrive souvent après le nettoyage du tablier, lorsqu’on le remonte sans l’avoir bien séché. Les gouttelettes tombent ainsi dans le coffre et peuvent endommager le moteur du volet. Il faut donc veiller à bien sécher le tablier avant de le remonter dans son coffre pour éviter ce genre de risques. 

Quand il s’agit d’un moteur filaire, il se peut que le boîtier mural auquel il est relié rencontre une défaillance. Dans le cas d’un moteur radio, le problème peut provenir de la télécommande dont les piles sont défaillantes. 

Les vérifications à effectuer pour réparer le moteur du volet 

Une fois qu’une panne du moteur surgit, le volet roulant électrique reste bloqué. Il devient ainsi indispensable de le réparer. Pour ce faire, il faut tout d’abord effectuer quelques manipulations pour déterminer l’origine de la panne: 

Tout d’abord, il faut s’assurer que le moteur est bien alimenté en électricité. Ainsi, il est nécessaire de vérifier le tableau électrique pour voir si le disjoncteur n’a pas sauté. 

De même, il faut s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une coupure du courant collective. 

S’il s’agit d’un moteur radio, il est judicieux de vérifier la pile de l’émetteur.

D’autres vérifications 

  • Vérifier le condensateur

La plupart des pannes de moteurs de volets roulants proviennent du condensateur. Celui-ci est une pièce facile à changer. Pour tester le condensateur, il convient, tout d’abord, de le débrancher et de le décharger. Ensuite, il faut avoir un multimètre et régler ce dernier en position Ohmmètre.

Selon le modèle de condensateur, il faut brancher les pointes de touche du multimètre  soit sur les bornes ou directement sur son corps. Si le multimètre affiche au moins 10 millions avant de redescendre à zéro, cela signifie que le condensateur fonctionne correctement.

Par contre, si la mesure reste à zéro, cela indique que votre condensateur est hors service et a besoin d’être remplacé..

Comment réparer le moteur du volet roulant Bubendorff ? 

Comment remplacer le condensateur de votre volet roulant ? 

Si la panne du moteur provient du condensateur, il devient indispensable de le remplacer. Pour ce faire, il faut  tout d’abord enlever le capot protecteur pour accéder au tube qui contient le moteur du volet roulant.  Par la suite, vous devez sortir le moteur du tube en faisant  glisser la bague qui ferme ce dernier.  Puis, enlevez la vis qui apparaît en dessous et  tirez le tube pour accéder au  condensateur. Ensuite, déboiter le condensateur des cosses dans lesquelles il se trouve et remplacez-le par le nouveau.

👇 Bon à savoir :

Le remplacement du condensateur seulement ne résout que temporairement les pannes sur les moteurs de volet Bubendorff. En effet, les autres pièces du moteur peuvent subir également l’usure du temps.

Comment démonter le moteur du volet roulant Bubendorff ? 

 Etape 1 : Couper l’alimentation du volet

 Avant d’entamer le démontage du moteur de volet, il faut commencer, impérativement, par couper l’alimentation électrique du volet au niveau du tableau électrique.

 Etape 2 : Ouvrir le cache du caisson

Enlevez les caches puis les vis de maintien de la sous-face

 Etape 3 :  Retirer les butées d’arrêt

  • Une fois la sous-face retirée, faites descendre légèrement le volet. 
  • Dévissez ensuite les vis des deux butées.

 Etape 4 : Sortir le tablier des coulisses

  • Remontez le volet attentivement et l’arrêtez dès que la lame finale sera sortie des coulisses.
  • Dirigez le tablier derrière les tulipes.
  • Faites descendre le volet jusqu’à accéder aux attaches du tablier.

 Etape 5 : Libérer le tablier du tube d’enroulement

  • Libérez les lames d’attaches gauche et droite en relevant la petite languette et les faites glisser vers le centre du tablier.
  • Enroulez le tablier sur lui-même et le mettre de côté.

👌 Conseil :  Il ne faut pas percer les rivets qui maintiennent les attaches du tablier sur le tube d’enroulement.

 Etape 6 : Libérer l’axe moteur

  • Déverrouillez la goupille
  • Tirez le tube en laiton

 Etape 7 : Sortir la tête moteur rectangulaire de la flasque

Pour retirer la tête moteur du votre volet, il existe deux solutions. 

  • La première consiste à glisser deux tournevis  pour desserrer les deux clips et retirer la tête rectangulaire 
  • La deuxième solution est  plus simple. Elle consiste à  passer une main derrière la flasque et presser du bout des doigts sur la barrette.. Puis, commencez par déverrouiller un côté de la tête rectangulaire, puis l’autre. Ensuite, retirer le tube d’enroulement.

 Etape 8 : Sortir le moteur du tube d’enroulement

  • Percez soigneusement le rivet avec un foret métal pour libérer le moteur.  Inutile de retirer les rivets qui maintiennent les attaches sur le tube d’enroulement.
  • Appuyez sur les deux encoches puis retirez le moteur du tube 

=> Le moteur de votre volet roulant Bubendorff est maintenant démonté.

Tarif de la réparation du moteur du volet roulant 

La réparation d’un moteur de volet roulant coûte environ de 120 € à 150€.

FAQ

Comment inverser le sens de rotation d’un volet roulant Bubendorff ?

Pour inverser le sens de rotation d’un volet roulant bubendorff, il convient de suivre minutieusement ces étapes. Tout d’abord, il faut couper le disjoncteur pendant 7 secondes et rétablir l’alimentation. Ensuite, il faut positionner le volet à mi-hauteur et ouvrir le boîtier de la télécommande à l’aide d’un tournevis pour sortir la pile.

Pour inverser le sens de rotation : Appuyez sur les 2 boutons descente et  montée en même temps puis maintenez  appuyé sur « Montée » tout en relâchant « Descente ».  Ensuite, appuyez sur « Descente », et relâchez « Montée » tout en restant sur « Descente ».

Le volet va descendre et monter de quelques centimètres. Relâchez enfin les 2 boutons en même temps

Comment entretenir la motorisation des volets roulants électriques ?

Pour assurer le bon fonctionnement du moteur d’un volet roulant électrique, il faut adopter quelques gestes pour le préserver.

Tout d’abord, il convient  de penser à l’humidité. En effet, le premier ennemi du moteur du volet électrique est l’eau. Ainsi, après les intempéries et les pluies, il faut veiller à bien essuyer le tablier avant de le remonter dans son coffre. Cela permet d’empêcher les gouttelettes piégées de tomber sur le moteur, chose qui pourrait engendrer des courts circuits.  

Il est aussi recommandé de vérifier de temps à autre l’état du moteur. Pour ce faire, il faut démonter le tablier et l’axe d’enroulement pour accéder au moteur et faire les vérifications et les réparations nécessaires.

Comment savoir si le moteur est hors service ?

Pour savoir si le moteur du volet roulant est hors service, il faut tout d’abord vérifier si ce dernier émet  du bruit quand vous appuyez sur le bouton de commande. S’il reste silencieux, vous devez utiliser un testeur électronique pour vérifier qu’il est bien alimenté en 220V. Si ce n’est pas le cas, cela indique qu’il existe un fusible grillé ou  un fil endommagé.Si par contre  le moteur est correctement alimenté, il faut vérifier l’état de condensateur. Ce dernier est souvent le responsable des pannes de moteur. Une fois endommagé, il faut le remplacer.