Est-il possible de renégocier mon prêt immobilier à l’occasion de travaux ?

Oui, cela est entièrement possible ! À vrai dire, renégocier son prêt immobilier est une option qui s’offre à vous à tout moment, travaux ou non.

En quoi consiste la renégociation de crédit immobilier ?

La renégociation de crédit immobilier désigne tout simplement la démarche de demander à votre banque de réévaluer à la baisse les modalités de votre contrat de prêt. Comme l’explique le spécialiste du crédit immobilier papernest, la renégociation porte souvent sur le taux d’intérêt, qui détermine lui-même le montant des mensualités de votre crédit. 

En effet, quelques points de plus ou de moins peuvent faire varier de plusieurs milliers d’euros le coût total de votre emprunt ! Ce tableau présente le coût d’un prêt de 250 000 € en fonction du taux d’intérêt (chiffre excluant le coût de l’assurance, les frais de dossier, de courtage et tous les autres frais annexes) :

Taux Coût du prêt
0,50% 1 250 €
1,50% 3 750 €
2,20% 5 500 €

Comment réaliser une renégociation de prêt immobilier ?

Solliciter une renégociation est très simple… La réussir l’est un peu moins !

Il faut comprendre qu’a priori, la banque n’a rien à gagner à faire baisser votre taux. Au contraire, cela signifie qu’elle gagnera moins d’argent. Vous devez donc lui faire comprendre que si vous n’obtenez pas un taux satisfaisant, vous êtes prêt à souscrire votre crédit chez la concurrence.

La première étape indispensable est donc de vous constituer un dossier solide. Comme pour votre demande de prêt initiale, vous devez donc disposer des justificatifs attestant de la stabilité et de la pérennité de votre situation personnelle et financière. 

Vous pouvez déposer ce dossier dans des banques concurrentes en sollicitant un rachat de crédit afin de disposer de propositions tangibles. Attention : pour que celles-ci pèsent dans la balance, il faut qu’elles soient crédibles !

Le montant de votre indemnité de remboursement anticipé doit donc être inférieur à la somme que le rachat envisagé pourrait vous faire gagner.

C’est en présentant ces arguments à votre conseiller bancaire que vous aurez le plus de chances d’obtenir un meilleur taux… Et de pouvoir investir l’argent ainsi économisé dans les travaux que vous souhaitez réaliser chez vous !

Est-il possible de financer ses travaux par un prêt immobilier ?

Le très faible taux des crédits immobiliers les rend particulièrement attractifs. Malheureusement, ceux-ci ne peuvent pas financer tous les types de projets immobiliers…

Les travaux ont un statut particulier quant aux prêts immobiliers. Ils n’y sont éligibles que lorsqu’ils sont prévus lors de l’achat du bien !

Vous pouvez donc inclure les travaux de rénovation, d’amélioration ou de personnalisation de votre nouveau logement à votre prêt immobilier lors de votre demande initiale. Le site papernest précise néanmoins que cela n’est plus possible si vous décidez de réaliser ces travaux après l’octroi du prêt.

D’autres prêts existent-ils pour financer mes travaux ?

Oui, bien entendu ! Différents types de prêts existent pour vous aider à financer vos travaux. Pour les petits travaux allant jusqu’à 8 000 €, vous pouvez solliciter un prêt à la consommation non affecté (cela veut dire que vous n’aurez pas à justifier ce que vous ferez de la somme allouée).

Pour les plus gros travaux (jusqu’à 75 000 €), vous pouvez demander un prêt travaux, pour lequel vous devrez néanmoins apporter des justificatifs (devis, factures…). Vous trouverez davantage d’informations sur les prêts travaux sur cette page.

Vous l’aurez compris, de nombreuses solutions existent pour vous aider à financer vos travaux ! Il suffit de trouver celle qui convient le mieux à votre situation. Pour cela, n’hésitez pas à vous adresser à un courtier immobilier, qui vous fera profiter de son expertise dans le domaine.

FAQ

Faut-il passer par un courtier en immobilier pour négocier un prêt immobilier ?

Pour négocier un prêt immobilier, il est toujours recommandé de passer par un courtier en immobilier. Ce dernier est en mesure de comparer les offres afin de vous trouver la meilleure offre. De plus, il a pour mission de  négocier avec les banques des conditions attractives afin de vous permettre d’obtenir une réduction du taux d’assurance emprunteur ou une gratuité des frais de dossier.

Quels sont les meilleurs arguments pour négocier un prêt immobilier ?

Pour négocier un prêt immobilier, il est recommandé de bien choisir les arguments à exposer à son banquier. Parmi ces arguments : 

  • Injectez un apport personnel élevé;
  • Montrez que vous disposez des revenus importants;
  • Montrez que vous disposez un taux d’endettement faible;
  • Montrez que vous êtes un bon client.

Quels facteurs font évoluer les taux immobiliers ?

Le taux immobilier se fait évoluer en fonction :

  • Du profil de l’emprunteur : revenus, apport personnel, profil d’épargnant.
  • De la durée d’emprunt : un crédit immobilier souscrit sur 25 ans se voit proposé à un taux plus élevé qu’un prêt sur 10 ans.